actu musique

Whiplash : L’enseignement de la musique remis en question …

By  | 

Whiplash : Un beau reflet de la façon dont la musique est aujourd’hui enseignée

Suite au visionnage de Whiplash de Damien Chazelle , sur l’enseignement de la musique par l’humiliation d’un professeur (J.K Simmons ) sur un jeune batteur (Miles Teller) ,  j’aimerais vous parler de ce sujet qui est bien réel  dans notre société.

L’apprentissage de la musique passe souvent par l’humiliation

Ici un professeur de musique pousse son élève à bout pour garder le leadership et pour lui montrer le chemin qui lui reste à parcourir pour entrer dans la cour des grands musiciens. Cette histoire est assez troublante surtout quand on sait qu’elle est issue de la vie du réalisateur.

Cette façon de rabaisser un élève musicien est assez courante dans l’enseignement musical et je l’ai moi-même vécu. Plus vous montez en compétence plus l’exigence sera élevée. Si cela est sain quand fait avec parcimonie car poussant l’élève musicien à la remise en question, il existe n’ayons pas peur des mots un intégrisme musical.

Les professeurs de musique ont chacun leurs références musicales qu’elles soient dans un univers classique,  Jazz, rock ou autres, et fatalement la plupart n’ont pas réussi à atteindre le niveau de leurs modèles. Il existe donc un double mécanisme en fonction des professeurs.

Certains vont reporter tous leurs espoirs sur leurs élèves pour former les futurs Hendrix, Mozart ou dans le film Buddy Rich. Pour laisser une trace dans la musique il va falloir être le mentor d’un nouveau génie qui influencera lui-même des générations de musiciens et cela permettra donc de dépasser le maître.

D’autres vont rabaisser les étudiants en musique par peur que ceux-ci les dépassent et se rapprochent de leurs légendes. L’humain est souvent vaniteux et quand on est expert dans un domaine nous n’aimons pas être dépassés. Quoi de mieux dans ces cas là que de rabaisser et de montrer que le chemin à parcourir est très long? Seuls les plus persévérants arriveront à quelque chose les autres abandonneront car leur instrument sera devenu trop contraignant et les professeurs se sentiront alors appartenir à une élite.

Enfin ne négligeons pas le mécanisme de mimétisme, quand on a été violenté on va violenter car c’est la seule voie d’apprentissage et de motivation que nous connaissons.

Dans Whiplash le jeune batteur se coupe totalement du monde (sa copine, sa famille, ses plaisirs) pour satisfaire un illuminé afin d’égaler le batteur ( autodidacte) le plus doué de sa génération. On voit le caractère irresponsable de cette quête. Mais combien de jeunes musiciens sont passés par ce stade ? Et ce même pour les moins talentueux d’entre nous.

Voyons au contraire comment la musique peut être une thérapie.

http://www.google.fr/imgres?imgurl=http%3A%2F%2Ffr.web.img2.acsta.net%2Fpictures%2F14%2F09%2F26%2F17%2F53%2F345974.jpg&imgrefurl=http%3A%2F%2Fwww.allocine.fr%2Ffilm%2Ffichefilm_gen_cfilm%3D225953.html&h=1600&w=1200&tbnid=_EAOyYAkZ-EUTM%3A&zoom=1&docid=kRlzdOzVe-R0XM&ei=mCC5VKK9H4TVasfpgNAK&tbm=isch&iact=rc&uact=3&dur=4914&page=1&start=0&ndsp=15&ved=0CCMQrQMwAQ

Le plaisir d’apprendre la musique pour atteindre le meilleur niveau

Le jour où j’ai compris que je ne serais pas le meilleur, mais que j’aimais profondément mon instrument a été un vrai déclic. Oui j’aime la batterie, mais j’aime aussi d’autres choses et je ne suis pas prêt à faire tous les sacrifices pour en faire mon métier, ce sera alors une passion qui prendra beaucoup de place dans ma vie.

J’ai alors acquis une soif d’apprendre et d’écoute en ne me disant plus je veux ressembler à un tel mais comment m’inspirer à mon niveau des techniques qui m’intéressent. Comment devenir un meilleur musicien tout en me faisant plaisir? Ici la notion de plaisir est extrêmement importante.  Je ne vais pas vous mentir il faut aussi un peu de rigueur et de volonté pour apprendre un instrument mais la même que celle dont vous faites preuve pour entretenir une chose qui vous est chère. Le plus important est de faire les choses comme vous les sentez et d’être lucide sur vos véritables capacités.

Vous remarquerez d’ailleurs que les gens qui ont un vrai impact sur l’histoire de la musique sont soit autodidactes, soit suivent leurs propres instincts et la musique est pour eux une forme d’exutoire. Personnellement je préfère avoir ma vie heureuse et mon talent mesuré plutôt que l’inverse.

Pour faire un dernier parallélisme avec Whiplash, c’est lorsque le batteur se rend compte qu’il a tout délaissé et que d’autres choses que la musique étaient importantes pour son équilibre qu’il franchit le niveau d’exigence de son professeur fêlé.

 

Je n’ai donc qu’un conseil en guise de conclusion : soyez le musicien que vous voulez être ;).

 

En guise de Bonus, voici un extrait de Whiplash où vous pouvez avoir un aperçu de la relation professeur-élève. Je vous ferai bientôt un article découverte sur Buddie Rich que j’ai découvert avec Whiplash.

Pour vous faire vous-même votre avis sur Whiplash voici un lien pour trouver une séance.

Passionné de musique depuis ma tendre enfance, j’ai une sensibilité très rock même si je m’intéresse à tous les genres musicaux. Professionnel du marketing et du digital j’aime analyser et prédire les tendances de l’industrie musicale :)

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.