1001 Albums

Les plus beaux solos rock de batterie !

By  | 

Le solo rock de batterie fascine autant qu’il impressionne. Depuis toujours le temps s’arrête lorsque le batteur martèle ses fûts en ne suivant que la pulsation animale qui sommeille en lui. Paradoxalement le batteur n’est pas un soliste mais un métronome qui va stabiliser le groupe et permettre aux autres musiciens de se libérer ! C’est pourquoi j’aimerai parler dans cet article des plus grands solos rock de batterie… au cœur d’un morceau. Batteur rock depuis plus de 15 ans j’ai en tête cet article depuis longtemps. Ces solos de batterie (ou rythmique) peuvent durer tout un morceau, 3 mesures ou seulement 2 temps mais on définitivement marqué l’histoire du rock.

Cet article est un hommage aux batteurs qui m’ont influencé tel que John Bonham, Keith Moon, Mitch Mitchell ou encore Stewart Copeland. A l’instar de mon article sur le saxophone, il s’agit d’une véritable immersion dans l’univers des solos rock de batterie et j’espère que vous allez apprécier. Pour nous rejoindre sur Facebook et être informé de ce genre de sujet c’est par ici 🙂

Rock and Roll – John Bonham (Led Zeppelin) – Playlist Rock Batterie


J’ai longtemps hésité avant de choisir la chanson qui représente au mieux le jeu si caractéristique de John Bonham. J’ai choisi Rock and Roll du fait de sa mythique intro de batterie charleston/ caisse claire. Ici le jeu lourd du plus grand batteur de l’histoire, n’a d’égal que la précision de son jeu. Bonham était une force de la nature, il avait des baguettes de la taille « de petits tronc d’arbres » et la puissance de son jeu est telle que le bruit qu’il dégageait était impressionnant. Sur ce blues en 12 mesures qu’est Rock and Roll, Bonham nous livres le solo de batterie rock parfait tout en force et subtilité, ce qui caractérise son son reconnaissable entre 1000. Depuis sa mort par overdose de vodka, John Bonham est toujours le batteur le plus influent et il est cité par tous ses pères comme référence absolu. Ses solos de batterie sur « Moby Dick » de plus de 30 minutes avec une partie jouée avec ses mains ont contribué à renforcer le mythe.

Fire – Mitch Mitchell (Jimi Hendrix) – Playlist Rock Batterie

Mitch Mitchell est le collaborateur musical le plus important de Jimi Hendrix. Le solo rock de batterie que j’ai choisi ici est la chanson Fire. Ce morceau montre bien les influences Jazz Fusion du batteur (il est un des précurseurs du mouvement). Mitchell à une approche révolutionnaire de la batterie rock. Il met la batterie en avant via de « mini-solo » et ne se contente plus de suivre la structure rythmique Basse-Batterie. Mitchell est un batteur virevoltant et ses descentes de Toms lors des breaks sont d’une précision chirurgicale. Il donne un véritable coup de fouet aux compositions de Jimi Hendrix grâce à ce jeu si libre. Fire est un morceau emblématique pour découvrir ce batteur : mi soliste – mi métronome. Ce morceau a été depuis repris de nombreuses fois notamment par des groupes comme les Red Hot Chili Peppers.

My Generation – Keith Moon (The Who) – Playlist Rock Batterie


Keith Moon surnommé le fou (“Moon the Loon”) a également sa place au Panthéon de la batterie rock. Comme dans la vie, Moon est un hyperactif derrière sa batterie en témoignent ses incessants roulements de toms, ses éclats de cymbales ou son jeu de grosse caisse à la double pédale. Cependant Moon bénéficiait d’une technique supérieure à la moyenne et son jeu était très spectaculaire. Il détruisait notamment une batterie par concert ! J’ai choisi My Génération comme solo rock de batterie illustrant Keith Moon car c’est une chanson mythique qui symbolise à merveille le jeu explosif du batteur. Un flot incessant de ride, des pauses, des descentes de Toms une dose de folie. Peu de batteurs ont eu un jeu aussi représentatif de leur personnalité et Moon se situe juste derrière John Bonham dans le cœur des amateurs de batterie.

Walking on the moon – Stewart Copeland (The Police) – Playlist Rock Batterie


Stewart Copeland est sûrement le batteur le plus précis de sa génération. Ce chirurgien de la batterie à développer son jeu autour de son touché notamment au niveau du charleston. Sa frappe est rapide et précise mais le jeu fusion de Copeland (entre reggae et rock avec une prise tambour) lui permet d’avoir un jeu très atypique. L’utilisation du delay sur sa caisse claire et son rail de Toms long lui permettent d’avoir un jeu très aérien. Walking on the moon est le morceau que j’ai choisi pour illustrer cet article sur les solos rock de batterie car il symbolise parfaitement le style de jeu de Stewart.

Come Together – Ringo Starr (The Beatles) – Playlist Rock Batterie


Ringo Starr est le batteur le plus sous-estimé de l’histoire du rock. C’est pourquoi je tiens à lui rendre hommage dans cet article sur les solos de batterie rock. Ringo Starr devrait être considéré comme un des plus grands. Il sait accompagner la musique mieux que personne. Véritable métronome il tient le Tempo et donne au morceau la partition parfaite pour le mettre en avant. La pop efficace des Beatles ne seraient rien sans ce jeu de batterie qui manque en apparence de technique. Pour moi « Come Together » est la chanson qui exprime le mieux l’importance de Ringo Starr. La descente de Toms et de charleston d’intro est connu de tous mais elle si puissante qu’elle vous reste dans la tête. Pendant tout le reste du morceau, la batterie de Ringo vous maintien dans le groove du morceau jusqu’aux différents breaks permettant de lancer les refrains. Ici aucune fioriture car Ringo Starr a le jeu de batterie le plus juste de l’histoire du rock.

Enter Sandman – Lars Ulrich (Metallica) – Playlist Rock Batterie


Lars Ulrich est un des membres fondateurs de Metallica. Ponte du heavy Metal, son jeu spectaculaire est reconnu dans le monde entier. J’ai choisi pour illustrer les solos de batterie rock la chanson Enter Sandman car  l’intro de batterie est une des plus intelligemment construite. Lars fait monter la pression doucement en rajoutant des éléments tous les 4 temps que ce soit au niveau des cymbales que de la caisse claire. Il s’agit  d’une des intros les plus mythiques du rock. L’outro de fin est également très aboutie car Lars fait redescendre cette même pression. Il existe des passages de batterie plus impressionnant dans la discographie de Metallica mais cette chanson est un exemple pour tout jeune batteur afin de comprendre comment structurer son jeu de batterie.

Start me Up – Charlie Watts (The rolling Stones) – Playlist Rock Batterie


Charlie Watts attiré par le Jazz ne savait quel genre de musique il jouait en arrivant chez les Rolling Stones. Son jeu de batterie tout en subtilité fait maintenant partie intégrante de l’ADN du son des Stones. Un peu dans le même style que Ringo Starr, Watts est un métronome qui sera toujours au service de la musique. Start me up méritait pour moi sa place parmi les plus beaux solos rock de batterie. Le démarrage du morceau est beaucoup plus compliqué et se morceau symbolise le jeu de Charlie Watts, un jeu complexe qui paraît simple. Ici le travail autour des ouvertures de charleston et du placement de la caisse claire par rapport à la mesure créait un véritable décalage à l’écoute du morceau. Charlie Watts n’a pas révolutionné la batterie mais il mérite cependant sa place dans le panthéon du rock.

Cissy Strut – Zigaboo Modeliste (The meters) – Playlist Rock Batterie


Cissy Strut est le premier morceau de cet article sur les solos rock de batterie à mettre en avant le groove à l’état pur. Zigaboo Modeliste était le batteur des Meters un groupe de funk de la Nouvelle Orléans. Très réputé pour son sens du rythme Zigaboo est un véritable pionner pour les batteurs de ce courant musical. Cissy Strut est une chanson qui se base en grande partie sur la rythmique qui fait tourner le morceau. Une grosse caisse et une charlet syncopé accompagné d’une caisse claire puissante. Nous sommes dans l’essence même du groove et ce morceau avait sa place pour la diversité qu’il apporte nécessaire à la connaissance de la batterie.

Give it Away – Chad Smith (Red Hot chili Peppers) – Playlist Rock Batterie


Chad Smith est un de mes batteurs préférés, c’est pourquoi je lui fais une place dans cette playlist sur les plus beaux solos rock de batterie. Chad est le batteur  des Red Hot Chili Peppers, groupe californien comportant une des meilleurs sections rythmiques de la scène rock actuel. Chad a un jeu très puissant influencé fortement par Bonham. J’ai choisi Give it Away pour illustrer cet article car même si la partie de batterie est assez simple, elle permet de faire vivre le morceau via une complicité parfaite avec la basse. Anthony Kiedis le chanteur, rap sur cette chanson, Chad a donc développé un jeu assez mécanique pour donner de la puissance au morceau.

We will rock you – Roger Taylor (Queen) – Playlist Rock Batterie


On ne peut pas à proprement parler de solo de batterie rock pour cette chanson car il s’agit de bruit de pieds et claquement de mains. Mais rythmiquement parlant le morceau est visionnaire…Comment mieux faire lever un stade qu’en se servant du rythme le plus facile à reproduire ? Il s’agit d’un des morceaux les plus simples, un beat simple et répétitif et une voix. Ne serait-ce que pour la prise de risque et l’écho qu’à cette piste de « batterie » sur l’histoire du rock, j’étais obligé de l’inclure dans cette playlist.

In Bloom – Dave Grohl (Nirvana) – Playlist Rock Batterie


Ça fait bien longtemps que Dave Grohl n’a pas touché à sa batterie mais l’ancien batteur de Nirvana fait partie du gratin mondial. Nirvana est le groupe mythique des années 90 et Dave Grohl a su tirer parti de cette notoriété. In bloom est un bel exemple du jeu de Dave, une frappe puissante et des breaks précis. Dave Guitariste de base est un autodidacte à la batterie. Cela se ressent dans son jeu qui est très instinctif. Dave Grohl n’est sans doute pas le maître absolu des solos rock de batterie, mais sa fraîcheur fait du bien à entendre.

Sunday Bloody Sunday – Larry Mullen Jr (U2) – Playlist Rock Batterie


Larry Mullen Jr n’est pas le plus grand batteur de sa génération, il le concède lui-même mais c’est un redoutable métronome. Je ne pouvais pas faire un article sur les plus grands solos de batterie rock sans parler de Sunday Bloody Sunday, avec son intro de batterie ultra connu. Ici Larry Mullen utilise ses influences de tambours (il a commencé la batterie dans les fanfares) pour lancer une rythmique militaire. Il va la maintenir tout le morceau et ce sera le fil conducteur. Même si le morceau n’est pas très technique, l’esprit de la partie de batterie est en totale adéquation avec le thème de la chanson (le bloody Sunday en Irlande). Cette proteste song reste une des plus célèbre de U2 et sans aucun doute, le moment de gloire de Larry Mullen Jr.

I Bet You Look Good On The Dancefloor – Matt Helders (Arctic Monkeys) – Playlist Rock Batterie


Matt Helders est un des futurs grands batteurs pour plusieurs raisons. Arctic Monkeys semble parti pour être un des groupes les plus influents du monde ces prochaines années, et son batteur commence à collaborer avec de nombreux artistes, notamment Iggy Pop sur son dernier album. Pour mettre en avant le jeu de Matt Helders dans cet article sur les plus grands solos rock de batterie, j’ai choisi la chanson issue du premier album des Arctic Monkeys, I bet you look good on the dancefloor car tous les éléments du jeu de batterie de Matt y sont représentés. Des roulements de caisses claires précis, une volonté de presser le morceau grâce à un jeu de charleston et grosse caisse assez dense mais également une justesse dans les breaks. Il s’agit d’un morceau de batterie très abouti car Matt Helders va intégrer différents éléments pour rendre le morceau « vivant ». Il faudra donc compter sur lui dans les prochaines années pour influencer les prochaines générations de batteurs rock. Je suis également fan du talent artistique de Matt pour la photographie 

 

15 Step – Phil Selway (Radiohead) – Playlist Rock Batterie


Radiohead a embauché Phil Selway pour pallier à la panne de ses boîtes à rythmes. Phil est en quelque sorte un « clinical drumer ». La justesse et la précision de son jeu ainsi que son attrait pour les boîtes à rythmes rend son jeu très complexe à la fois dépouillé et surchargé. J’ai choisi 15 step, une chanson de « The Rainbow » pour intégrer les plus beaux solos de batterie rock car le travail réalisé par Phil sur cette chanson est phénoménale. Il s’agit sans doute du futur de la batterie et le travail sur des boucles comme ici est admirable. L’intro batterie/ voix est juste sublime et d’une complexité rare. Il s’agit d’un véritable solo de batterie à l’intérieur d’un morceau.

6 : 00 – Mike Portnoy (Dream Theater) – Playlist Rock Batterie


Mike Portnoy est sans doute le meilleur batteur rock actuel. Membre fondateur de Dream Theater celui qu’on voit à peine derrière son imposant kit de batterie est la référence depuis une dizaine d’année. Mike Portnoy est à la fois puissant, rapide et très technique. 6 :00 paru sur l’album Awake est la chanson parfaite pour synthétiser le jeu de Portnoy. Un article sur les plus grands solo de batterie rock ne peut omettre Mike.  Son jeu est sublime, notamment pour son utilisation de la double pédale, pour ses variations de charleston et pour ses descentes de Toms en rafales. Sur 6 :00 Mike Portnoy nous donne une leçon de batterie avec une pattern très syncopés sur laquelle il se balade pour donner du corps au morceau. Une vraie démonstration de force.

Passionné de musique depuis ma tendre enfance, j'ai une sensibilité très rock même si je m'intéresse à tous les genres musicaux. Professionnel du marketing et du digital j'aime analyser et prédire les tendances de l'industrie musicale :)

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.