actu musique

Kendrick Lamar feat U2 : quels sont les intérêts derrière la collaboration ?

By  | 

Aujourd’hui sort le quatrième album de Kendrick Lamar : « Damn ». Le phénomène Rap qui se produira dimanche soir à Coachella à toute l’industrie musicale à ses pieds.

Quelle ne fut pas la surprise sur la toile vendredi dernier quand Kendrick à dévoilé la liste de collaboration de son album, en effet y figurait U2. Lamar et U2 ne sont pas du tout perçu de la même manière.

U2 fait du rock de stade efficace et mainstream et est peu aimé par  ceux qui font la tendance musicale du fait de l’image commerciale du groupe. De son côté Kendrick Lamar est adoubée par ces mêmes  leaders d’opinions qu’importe le morceau. Il est considéré comme le faiseur de tendance, le roi de sa génération.

Ce featuring entre U2 et Kendrick semble à première vue bénéfique pour U2 qui profite de l’image de génie de Lamar et qui renvoi le groupe à son passé d’artiste innovant. Pourtant en vérité, les deux ont à gagner de ce qui semble être un coup marketing. Il ne faut pas oublier qu’ils ont un label en commun : Universal. Après avoir écouté ce son, je vous explique les intérêts de U2 à collaborer avec Kendrick Lamar et vis versa.

 

Kendrick Lamar feat U2 : U2 soigne sa communication auprès des Millénials

Ce feat va permettre à U2 de redorer son blason de groupe innovant. Le groupe qui cherche à cibler de nos nouveaux fans (en témoigne le coup marketing raté avec apple) va toucher un public beaucoup plus jeune qui de prime abord n’écoutera pas sa musique.

Si le morceau est bon, ces gens s’orienteront peut être vers un album de U2. Le groupe est en train de travailler avec certains DJ type KYGO pour rajeunir sa cible. Dans l’optique d’un futur album qui sortira courant 2017 le groupe essaye sans doute de se positionner.

U2 va en plus casser son image de groupe qui n’innove plus, s’afficher avec Lamar, c’est s’afficher avec le talent incontesté de la musique actuel, c’est aussi un moyen de faire contredire tous les journalistes anti-U2. U2 redevient pop et n’a plus cette image un peu ringarde que le groupe peut avoir.

Pour moi U2 à plus à gagner que Lamar avec ce feat mais aussi plus à perdre car si le morceau est un échec, les critiques seront pour U2 et non pour Lamar. Voyons maintenant ce que Lamar peut tirer de cette collaboration.

Kendrick Lamar feat U2 : Kendrick Lamar va maintenant toucher une population plus mainstream

En s’offrant U2, Kendrick Lamar s’offre un buzz assuré. Un des plus gros groupes de rock pour promouvoir son album c’est pas mal. L’antagonisme est si fort qu’il va faire parler. Cela n’a pas loupé, le sujet à fait le buzz sans même que nous entendions une quelconque chanson.

Avec ce feat, Lamar s’offre aussi une cible plus vielle fan de musique mais pas forcément sensible au Rap. Il va s’installer dans le foyer d’une cible différente qui écouteront d’abord ce morceau puis le reste de l’album si ils sont convaincus. Et puis s’afficher avec U2 c’est assumé son nouveau statut de géant de l’industrie.

U2 va être un bon VRP pour Lamar car le groupe va vouloir montrer qu’il est toujours à la pointe. Kendrick n’a donc rien à faire à part rester tranquillement en retrait et attendre. La position du chasseur est souvent la plus confortable.

Enfin je pense que ce genre de feat se paye assez cher. J’imagine bien Universal faire pression et offrir un sacré bonus à Lamar pour cette collaboration.

 

J’espère que cet article vous a plus. Dites nous maintenant ce que vous pensez de ce morceau 🙂

Passionné de musique depuis ma tendre enfance, j'ai une sensibilité très rock même si je m'intéresse à tous les genres musicaux. Professionnel du marketing et du digital j'aime analyser et prédire les tendances de l'industrie musicale :)

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.