actu musique

Disquaire Day : Le vinyle ne doit pas devenir un objet spéculatif

By  | 

Suite de notre semaine sur le disquaire day ! Après avoir délivré notre sélection de vinyles et d’événements, voici un article sur une des dérives du disquaire day : la spéculation autour des vinyles.

Si le vinyle a été longtemps délaissé par les mélomanes, le retour en force du format s’accompagne des effets pervers d’un marché en expansion.

Les maisons de disques  rééditent la majorité des classiques agrémenté de bonus ou de face B pour justifier un prix salé. D’un autre côté des pseudos éditions limitées sont mis en vente pour le disquaire day ce qui permet à un marché parallèle de se mettre en place.

Le vinyle est donc devenu un objet hautement spéculatif et ce n’est pas bon pour le fan de musique lambda. Explication 🙂

Vinyle un object spéculatif – Le disquaire day un événement prisé des revendeurs

Le disquaire day fête ses 10 ans cette année. Si le modèle est bon car il permet de soutenir une catégorie de professionnel autrefois délaissé en leur proposant une offre exclusive, ce modèle commence à avoir de nombreuses faiblesses.

En effet le vinyle devient un objet spéculatif. Il s’agit d’éditions limitées et comme la demande est plus importante que l’offre, cela permet de faire flamber les prix.

De nombreuses personnes pas forcément mélomane profite de cette Journée pour acheter des œuvres à un prix raisonnable et pour les revendre à un prix d’or. Le fait qu’il y est un nombre prédéfini de tirage donne de la valeur au produit final.

D’un point de vue personnel ce genre de procédé me gêne énormément, j’assimile cette méthode à un vol. On vole le disquaire qui a vendu son vinyle au bon prix et on vole l’artiste qui est propriétaire de cette œuvre. Pour moi la spéculation musicale est contre nature car on ne possède jamais vraiment la musique même si on paye pour.

vinyle spéculatif - newzikbox

Il serait plus judicieux d’avoir des références exclusives aux disquaires indépendants toute l’année (un peu ce qu’a proposé Radiohead), même si les tirages seraient faibles cela permettait de lutter contre la spéculation. Et les disquaires indépendants seraient le canal de vente privilégié toute l’année.

Derrière cela j’ai l’impression que les majors en profitent. Ce système leur permet de reproduire un modèle économique similaire à celui de la mode, des achats frénétiques d’œuvres parfois très intéressante et parfois moins. C’est un peu une chasse à la rareté et à l’exclusivité pas forcément positive pour la musique.

Regardez d’ailleurs les sorties d’album importante juste avant le disquaire day, il n’y en a pas. C’est soit début avril soit la semaine d’après. Comme une promo chez carrefour les labels les plus puissants attendent cet événement avant de sortir les nouveautés.

Si le disquaire day est un chaînon qui mène la musique vers la spéculation ce n’est pas le seul. Élément de réponse !

Vinyle un objet spéculatif – Le boum des éditions limitées et deluxe.

Si vous êtes un amateur de musique, une tendance n’a pas dût vous échapper : le boum des éditions limités et deluxe. Aujourd’hui les plus gros poissons de l’industrie offrent plusieurs packages pour accéder à leur musique.

Vous pouvez acquérir là version simple, la version deluxe, la super-deluxe ou même la version avec autographe. Tout cela a des prix variables. Si la version simple n’a que peu de valeur pour le collectionneur, les versions originales ou signé peuvent se revendre très cher quelques années plus tard.

À titre d’exemple vous pouvez acquérir le dernier Kendrick Lamar signé pour 35$ et dans un an ou deux vous pourrez le revendre dans les 300$ sans problème.

vinyle spéculatif - newzikbox

Certains vinyles promos ou box limitées n’existe plus dans le circuit commercial et doivent être racheté sur des sites de ventes particuliers a des prix affolants.

Tant qu’il y aura de la demande ce marché sera fou, car aujourd’hui malgré le prix ces œuvres trouvent des acheteurs.

Les labels ont bien compris la valeur du nouveau marché du vinyle et la cible marketing qui achète du vinyle permet de bien gonfler les prix. En effet le consommateur de vinyle est CSP+, a un fort budget culture et il est prêt à faire quelques folies si cela colle avec sa collection.

Le consommateur de vinyle est souvent collectionneur et donc en lui proposant un produit inédit ou une offre premium d’une œuvre il se sentira valorisé et sera prêt à payer pour cela.

Toutes les rééditions pour fêter les 10.20.30 ans d’un album agrémenté de bonus divers vont dans se sens. Les box vinyles intégrales avec un ou deux contenus exclusifs permettent aussi au collectionneur d’avoir tout une œuvre mais dans sa version la plus abouti.

vinyle objet spéculatif - newzikbox

coffret U2 Joshua Tree 30 ans

L’offre est bien ficelée pour répondre à la demande et de nouvelles dérives risquent de voir le jour. Les labels et les spéculateurs amateurs peuvent profiter de ce marché sans se marcher sur les pieds. Je suspecte également de mon côté que certains disquaires indépendants égarent des vinyles à forte valeur spéculative pour mieux les revendre sur les sites comme ebay.

Le constat est donc assez limpide, nous rentrons dans une période où la musique devient spéculative avec de nouvelles offres pour les amateurs. Si vous possédé des vinyles originaux, vous êtes peut-être en possession de véritables trésors.

Vinyle un objet spéculatif – les 1ères éditions s’arrachent à prix d’or

Dans la spéculation de vinyle il existe le graal ultime, un vinyle issue du premier pressage ou de l’année de sortie. Celui ci vaut une fortune car il est considéré comme l’œuvre originale.

Sa valeur peut vite atteindre des valeurs extrêmes. Ces vinyles sont prisés des collectionneurs les plus hardcores. Beaucoup de gens ont jetés des vinyles qui valent aujourd’hui une fortune.

vinyle spéculatif - newzikbox

Mais si je peux donner un conseil aux gens qui les possèdes encore : garder les car ils représentent sans doute une partie de votre jeunesse ou pour les plus jeunes comme moi, un héritage musical que vos parents ont décidés de vous laisser.

J’espère que cet article vous a plus. Si vous aimez ce thème ceux ci devraient vous intéresser :

Si vous voulez un bon plan sur les casques divacore c’est par ici !!

Passionné de musique depuis ma tendre enfance, j'ai une sensibilité très rock même si je m'intéresse à tous les genres musicaux. Professionnel du marketing et du digital j'aime analyser et prédire les tendances de l'industrie musicale :)

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.